Plantes et cycle féminin

Et si avoir mal tous les mois avant tes règles n’étaient plus une fatalité?

Cette formation est née d’une prise de conscience personnelle. Il y a quelques années mon corps n’en pouvait plus des contraceptions  chimiques, mécaniques, médicalisées. Il fallait trouver une solution naturelle et efficace! Pour cela j’ai fait un chemin avec des thérapeutes bienveillantes et confirmées. Peu à peu j’ai ré-appris à connaître mon corps de femme, mes cycles et leurs liens.

 

Finalement tout ceci devient logique!

Je suis là pour t’aider à faire le chemin vers l’autonomie que j’ai réalisé avec succès. Avec mon programme et un plan sur 1 an, tu arriveras aussi à une contraception naturelle, sûre et fiable.

 

La formation:

Tout d’abord je te demande de prendre un vrai moment pour répondre à ce questionnaire « plantes du cycle féminin ». Ensuite on fixera ensemble le reste, à ta convenance. Prise de contact en visio-conférence pour se connaître et fixer ensemble la suite.

Cette formation a lieu en 4 phases:
1/ Le cycle féminin: la méthode des indices combinés, le cycle féminin et ses phases.
2/ La lune et le cycle féminin: lien naturel entre la lune et la femme. Comment se connecter. Comment s’en servir comme repère.
3/ Les plantes (ortie, achillée millefeuille, framboisier, rose …). Les tisanes que j’utilise naturellement. Les plantes qui peuvent t’aider.
4/ Les outils (thermomètre, calendrier, livres et contacts).
Tout pour y arriver seule!
 
 
Les séances ont lieu à ton domicile, ou en visio, ou dans un lieu t’es propre. Je me déplace en région parisienne. Chaque séance dure 2 heures. Et pour tes questions au fil de la formation, je suis là!
 
 
Combien ça coûte?
Tu fixes le prix entre 300€ et 500€: visio-conférence/appel prise de contact + les 4 séances +  toutes mes réponses à tes questions +  remarques afin d’avancer ensemble + frais de déplacement.
(Tarif à régler en plusieurs fois)
 
 
Tu es partante? pauline@lesherbeslibres.fr

DIY Baume à la cire d’abeille et huile de massage

Envie d’un moment de création bien-être en entreprise? Un partage entre collègues? Une pause pour mieux repartir?

Je propose un Do It Yourself pour créer ensemble un baume à la cire d’abeille et une huile de massage, artisanaux et issus de l’Agriculture Biologique. C’est un moment de bien-être, simple et une détente assurée!

La cire d’abeille fait des merveilles pour les peaux sensibles. Je la conseille pour l’eczéma ou simplement en protection hivernale. C’est un produit idéal pour notre vie moderne, où chaque minute compte. Elle est conditionnée dans un petit pot qui se glisse dans le sac à main ou la poche. Le plus? Les plus belles mains du monde, naturellement!

Mes huiles de massage sont entièrement naturelles et faites à la main. Elles permettent un massage et un renforcement quotidien. 5 minutes de douceur pour soi, tous les jours? Elle est parfaite pour la détente après une journée chargée. Le plus? Vous connaissez la composition. Pas de mauvaise surprise!

C’est une valeur sûre car elles savent prendre soin de nous.

Tarif: 300€ pour 6 personnes. Durée: 1 heure. Comprend: cire d’abeille + huile végétale + huile essentielle de votre choix + conditionnement + conseils + frais annexes. Le plus? Toutes mes préparations peuvent se refaire à domicile!

Je fournis tout! Tous mes produits sont issus de l’Agriculture Biologique. La cire vient de Abeille Machine (Fontenay-sous-Bois 94), production urbaine et naturelle.

Calendula officinalis L.

De la famille des composées. Une botaniste t’expliquera le lien entre le nom et la composition des tiges.

Cette plante très connue et très invasive s’avère pourtant riche en mucilage. Tu sais elle colle un peu aux doigts lorsqu’on la cueille fraîche. Ceci la rend intéressante en cas de brûlure, eczéma, plaies ou engelures graves. On peut la préparer pour cela en teinture mère, en onguent avec du saindoux, ou bien simplement en décoction concentrée.

Les fleurs fraîches, macérées dans le vinaigre, peut aider, avec un peu de temps, à guérir une verrue. On la retrouve souvent dans des préparations pour la peau (type baume à la cire d’abeille)

On la sait également sudorifique. L’infusion du Soucis s’utilise en cas de grippe, bronchite, ou pneumonie. Grâce à son mucilage elle va tapisser la gorge irritée et peu à peu aider à stopper la toux. Selon les cas on peut l’associer avec la bourrache.

Pour les femmes: dans l’aménorrhée et la dysménorrhée on la recommande pour aider la réapparition des règles insuffisantes ou supprimées. Elle peut aussi aider à réguler le cycle. Je l’ai utilisée avec l’Achillée millefeuille. Elle s’utilise en tisane ou en teinture mère. Voir Plantes et contraception naturelle

On utilise l’eau distillée de souci en cas de conjonctivite, ou ophtalmie chronique. Pour un bain oculaire on peut utiliser l’eau de bleuet.

Elle peut aussi décorer une salade. Pour cela il suffit de déshabiller les pétales. Je les utilise pour aiguiller un pesto de lentilles vertes. Mais le mieux serait que vous imaginiez vous même le plus bel usage!

Les propriétés de cette plante sont issues de livres de référence. Ils sont détaillés ici.

Achillée millefeuille – Achillea millefolium L.

Je présenterai ici les vertus de cette plante comme destinée aux femmes. En effet elle m’a été de grand secours lors de mes règles trop abondantes pour demeurer supportables. On utilise les feuilles et les fleurs. Les feuilles pointent leur nez au printemps et les fleurs en été – juin juillet. Elle se cultive mais les botanistes la trouveront facilement sauvage.

Cela étant, on m’a souvent venté les vertus des plantes sauvages en comparaison aux cultivées.

 

USAGE EMMÉNAGOGUE

En cas de règles douloureuses, insuffisantes ou supprimées, cette merveille aidera sans doute à les faire revenir. En étudiant divers cas, il semblerait que l’Achillée Millefeuille vient à bout de ces règles absentes quel qu’en soit les cas.

On recommande de la consommer fraîche de préférence, en infusion à 5%, infusée 10 minutes. Deux conseils: une poignée de plantes par litre. Ou bien une pincée par tasse.

 

Attention si vous la cueillez sauvage! Ne pas la confondre avec la grande cigüe – Conium maculatum. Plante toxique de la famille des ombellifères. L’achillée millefeuille étant une composée. Composée? Le début de la réponse vient de la formation des fleurs.

La grande ortie! Urtica dioïca

Je pense à toutes celles qui ont des règles douloureuses et fatigantes. Ses racines sont riches en fer, ce qui aide à combler une forte perte lors de cette période.

La plante a elle aussi, un cycle! Cela je l’ai appris pour tenir un rythme de cueillette. On cueille au tout début du printemps, les feuilles. Ensuite en juin, juillet, viennent les fleurs. Après ce sont les fruits. Puis les graines. Enfin vient l’automne et l’énergie de la plante rejoint la terre. On récolte la racine.

Ses jeunes pousses pointent le bout de leur nez au printemps. Cela inspire une certaine aide dépurative pour les organismes encombrés. En tisane ou salade – sisi!- elle saura vous être salutaire.

L’ortie est une plante merveilleuse pour la femme lors des règles abondantes car elle est un hémostatique puissante. Ce qui aidera lors des écoulements en tisane.

Par ailleurs j’ai lu qu’autrefois on soignait les rhumatismes en se fouettant avec des branches d’ortie! Avis aux courageux!

 

 

Recette de salade:

Observes à présent l’ortie. Certes tu la connais piquante et repoussante. L’ortie a des poils urticants. Si tu sais « la caresser dans le sens du poil » elle se laissera manger. Si si! Je te promets! Ciselée, avec un peu de vinaigre balsamique, elle sera divine. Astuce: laisses le vinaigre cuire un peu l’ortie, 10 minutes. Ainsi aucun risque de mauvaise surprise! En plus tu auras tous les bienfaits d’une détox gratuite!

Un petit plus? Les graines d’ortie, à cueillir en Août, auraient des propriétés aphrodisiaques. Elles sont comestibles : )