Quelques bases: tisanes, décoctions, macérations, sirops … et tout le reste!

Parce que j’entends souvent des confusions entre les différentes préparations, voici une base brève qui te permettra de commencer seul.e :

L’infusion, vulgairement appelée ‘tisane’ :

Dans une théière ou une tasse, mettre une pincée de plantes et verser l’eau frémissante (90° max) dessus. Laisser infuser entre 5 et 10 minutes pour des fleurs. Laisser jusqu’à 15 minutes pour des feuilles. Laisser couvert. Enlever les plantes et boire le liquide dans l’heure. Sauf pour les publics cités plus bas, il est bien de limiter les tisanes à 3 tasses par jour.

La décoction : dans une casserole, mettre les plantes et de l’eau froide. Couvrir. Faire bouillir. Selon s’il s’agit de racines, baies, feuilles épaisses, baies ou fruits, le temps peut aller de 10 à 30 minutes. Couvrir tout le long. Au bout de ce temps, enlever les plantes. Laisser refroidir et utiliser.

La macération : mettre en contact des plantes à froid avec un liquide (huile, eau, alcool, vin). Sauf conseils avisés, il est déconseillé de dépasser les 10 heures de macération. Risque de fermentation.

Le sirop : à partir de plantes fraîches de préférence. On fait une grande infusion de plantes. Il s’agit d’une dissolution de 180g de sucre (blanc déconseillé) dans 100g d’infusion. Verser à chaud dans les flacons. Fermer. Consommer à froid dans un verre d’eau.

D’une manière générale, il faut toujours couvrir la préparation. Risque d’évaporation des principes actifs. Une transformation de plantes n’est jamais anodine pour le corps. Par exemple, le simple faite de toucher une infusion de millepertuis, rend la peau photosensible.

Oublions le sucre dans nos tasses. Le sucre est l’ennemi d’un foie sain. Préférez le miel. Ou un sucre complet à défaut.

Oublions la boule à thé ! Elle compresse les plantes qui ne peuvent se diffuser correctement. Préférez le sachet en papier. Ou simplement quelques plantes directement dans la théière et verser l’eau dans les tasses (cf infusion).

Oublions les sachets de plantes à tisanes individuels vendus dans le commerce ! On n’y trouve que de la poussière de plantes ! Préférez déguster des plantes en vrac cueillies à la main  = )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *