La Bardane. Excellente pour la peau!

Herbes aux pouilleux, herbes aux teigneux, oreille de géant … On peut la confondre avec le chardon-marie dont elle est de la même famille. Une astuce bien connue: le velcro! Cueilles une fleur et tentes de l’accrocher à un vêtement. Ou bien, retournes une feuille. Si elle est dentelée et blanche duveteux en-dessous c’est la bardane!

PEAU: Quand on vient me voir pour des affections cutanées chroniques telles que l’eczéma, de l’acné, ou des petits boutons qui ne partent jamais, je pense à la bardane. Excellente dépurative (eczéma, acné, furonculose, impétigo). Indiquée en cas de psoriasis paraît-il. Cette maladie étant complexe, je conseillerai un bilan complet alimentation, vie, soins. Dans tous les cas, je crois favorable d’aller vers des repas végétariens, riches en fibres: farine semi-complète, légumes crus de préférence, des omégas 3.

STIMULANTE: pour le revêtement cutané. La bardane aide la peau à se reformer lors d’une affection chronique fatigante.

CHOLAGOGUE et CHOLÉRÉTIQUE: en cueillette sauvage la bardane peut se confondre avec le chardon-marie dont elle est de la même famille. Elles agissent sur le système hépato-vésiculaire, d’où leurs amertumes. Je l’indique en cas de diabète sucré et un soin du foie.

CONSEILS: La bardane a un goût que je qualifierais d’exécrable! Cependant, comme toutes les plantes amères elle dispose de vertus excellentes.

AFFECTIONS CUTANÉES CHRONIQUES: à voir selon le cas mais je conseillerais une tisane à boire 2 fois dans la journée. La tisane se prépare avec deux cuillères à soupe dans une théière en couvrant d’eau chaude non bouillante. Infuser 10 minutes. Enlever les plantes et boire sans miel. D’une manière générale je déconseille le miel pour les plantes agissant sur le système hépato-vésiculaire.

SYSTÈME HEPATO VÉSICULAIRE: 60g pour 1 litre de décoction. 3 tasses/ jour. Décoction: mettre les plantes dans l’eau froide et les faire bouillir. On conseille de faire bouillir les feuilles et les racines, pas les fleurs.

Pour toutes tes questions: Facebook et pauline@lesherbeslibres.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *