Achillée millefeuille – Achillea millefolium L.

Je présenterai ici les vertus de cette plante comme destinée aux femmes. En effet elle m’a été de grand secours lors de mes règles trop abondantes pour demeurer supportables. On utilise les feuilles et les fleurs. Les feuilles pointent leur nez au printemps et les fleurs en été – juin juillet. Elle se cultive mais les botanistes la trouveront facilement sauvage.

Cela étant, on m’a souvent venté les vertus des plantes sauvages en comparaison aux cultivées.

 

USAGE EMMÉNAGOGUE

En cas de règles douloureuses, insuffisantes ou supprimées, cette merveille aidera sans doute à les faire revenir. En étudiant divers cas, il semblerait que l’Achillée Millefeuille vient à bout de ces règles absentes quel qu’en soit les cas.

On recommande de la consommer fraîche de préférence, en infusion à 5%, infusée 10 minutes. Deux conseils: une poignée de plantes par litre. Ou bien une pincée par tasse.

 

Attention si vous la cueillez sauvage! Ne pas la confondre avec la grande cigüe – Conium maculatum. Plante toxique de la famille des ombellifères. L’achillée millefeuille étant une composée. Composée? Le début de la réponse vient de la formation des fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *